Arxiu del dimecres, 2/01/2019

Marc Lachièze-Rey : “Le temps est une illusion”

dimecres, 2/01/2019
Propos recueillis par Olivier Richard

Qu’est-ce que la cosmologie ? 

C’est la discipline qui étudie l’univers dans sa globalité. Est-il fini ou infini ? Existe-t-il depuis toujours ? Va-t-il durer éternellement ? Depuis quelques siècles, la cosmologie est devenue scientifique. Elle travaille dans le cadre des théories scientifiques, notamment la théorie de la relativité générale ; on l’appelle la cosmologie relativiste. Elle fonctionne en proposant des modèles d’univers. Pour le grand public, ce sont des récits qui racontent comment est fait l’univers et comment il évolue. Du point de vue scientifique, c’est une solution de la théorie de la relativité générale.

Qu’est-ce que l’espace-temps ? 

C’est d’abord le cadre dans lequel se produisent tous les phénomènes physiques. Au XVII e siècle, Newton disait que le cadre, c’est l’espace et le temps. Einstein, avec les théories de la relativité, nous a fait comprendre que le cadre n’est pas l’espace et le temps, mais l’espace-temps.

L’espace-temps, c’est aussi l’univers. Quand on essaie de représenter l’univers de manière mathématique, c’est l’espace-temps. Einstein nous dit que l’espace-temps peut se déformer, qu’il a une courbure. La cosmologie est donc, finalement, l’étude de la forme de l’espace-temps.

« Le temps n’existe pas ». Pourtant, nous constatons que les journées se passent, que les années avancent et que nous vieillissons… 

Quand on regarde les choses précisément avec des horloges très précises, quand on observe l’espace en astronomie, on s’aperçoit qu’on ne peut pas décrire les choses avec les notions habituelles d’espace et de temps. Si on voulait avoir un rendez-vous au milliardième de seconde près, ça ne marcherait pas.

Les choses ne vieillissent pas avec les mêmes durées. Si vous dites que le temps existe, vous vous apercevrez que les gens n’ont pas la même notion du temps. Dès qu’on est précis, cela n’existe plus.

Le voyage dans le temps est-il possible ? 

Ce qu’on appelle voyage dans le temps ne peut pas se produire si le temps existe. Mais du point de vue de la relativité, il se pourrait que cela existe, sans aucun paradoxe. Il y a des solutions théoriques de la physique qui décrivent le voyage dans le temps, sans aucun paradoxe. Les voyages dans le temps sont possibles si la courbure de l’espace-temps devient extrême avec une forme particulière.

[Interview] Marc Lachièze-Rey : "le temps est une illusion"

 

Comment expliquez-vous que votre livre Au-delà de l’espace et du temps ait obtenu un prix de philosophie?

J’ai toujours pensé qu’on ne peut pas dissocier la physique de la philosophie, justement parce qu’on est amené à parler de notions d’espace et de temps qui concernent les philosophes. Je pense que les philosophes qui ont lu mon livre ont trouvé que mes discussions ont un caractère autant philosophique que scientifique. Je dis à tous mes collègues : la science, ce n’est pas que des équations. Il faut aussi réfléchir aux concepts. On est à un croisement de trois disciplines, la physique, les mathématiques et la philosophie.

Sur quoi travaillez-vous actuellement au CNRS ? Comme beaucoup de mes collègues, je travaille à remplacer nos deux théories actuelles – la relativité générale et la physique quantique – par une théorie plus générale, qui engloberait les deux et qui serait plus cohérente. Certains parlent d’une « théorie du tout » ; c’est un terme un peu exagéré, mais l’idée est là.

Le temps existe-t-il ? | Marc LACHIEZE REY |

dimecres, 2/01/2019

L’idée de voyage temporel est l’une des plus séduisantes que nous propose la littérature, de science-fiction en particulier. Mais l’examen de ses évocations révèle bien vite contradictions, incohérences, paradoxes… Peut-on tenter, à la lumière des acquis de la science contemporaine, de réfléchir à ce que seraient des voyages dans le temps et d’évaluer leur possibilité effective ?