Arxiu del diumenge, 5/05/2019

À Ste-Marthe-sur-le-Lac, partie 3/3

diumenge, 5/05/2019

À Ste-Marthe-sur-le-Lac, partie 2/3

diumenge, 5/05/2019

Personnellement, je crois que le cas de Sainte-Marthe-sur-le-Lac représente bien le phénomène de la communication avec un être non-humain. Car quand on l’a vu devant nous cette nuit-là, sur le petit sentier, il s’est penché la tête et son corps, il a légèrement soulevé ses deux bras, très doucement, au niveau de ses hanches, comme s’il voulait communiquer avec nous. Il faut penser que cet  humanoïde venait de très, très loin dans la galaxie ou d’ailleurs. Je me demande vraiment à quoi ressemble son vaisseau, car tout ce qu’on a vu quand il a atterri, c’est une trainée de lumière qui atterrissait pas loin [à 160 m], et qu’on a vu par la fenêtre du salon.  

Pour ma part, j’aurais préféré qu’il atterrisse à Montréal au centre-ville, à une vingtaine de kilomètres de là, car au moins il y aurait eu beaucoup plus de témoins !

 

 ·  Novembre 20, 2015

À Ste-Marthe-sur-le-Lac, partie 1/3

diumenge, 5/05/2019
Après avoir observer une lumière tomber dans les parages, quatre (4) jeunes rencontrent un humanoïde de 7 pieds (2,13 m) — vêtu d’un matériau noir moulant à la texture spéciale et portant des « lunettes bombées vers les tempes » — qui leur barre le chemin en écartant les bras et en se penchant « doucement » la tête.Voici la première partie « La Créature », qui sera suivie de « L’Événement » et « Le Souvenir ». After observing a light fall in the area, four (4) young people face a humanoid 7 feet (2,13 m) — wearing a tight black material to the special texture and wearing “curved towards the temples glasses” — that their way with outstretched arms and leaning “gently” bar head.Here is the first part of “The Creature”, which will be followed by “The Event” and “Souvenir”.