Arxiu del dimecres, 8/05/2019

La tromperie

dimecres, 8/05/2019

 

« Les chercheurs ont découvert que les récits des ‘abductees’ contiennent des ‘souvenirs-écrans’ chargés de masquer la réalité de ce qu’ils ont vécu. Ces faux souvenirs sont implantés dans la mémoire des ‘abductees’ par les aliens désireux de camoufler leurs agissements. Il arrive que les témoins rapportent l’observation d’animaux aux grands yeux, tels que des hiboux, cerfs, daims ou chouettes. C’est sous hypnose que la tromperie apparaît au grand jour : derrière l’apparence inoffensive de l’animal se dissimule, en fait, un extraterrestre.

De même que le mimétisme OVNI s’inscrit dans une perspective de tromperie, les messages délivrés par les occupants d’OVNIs aux témoins de rencontres rapprochées sont mensongers. Les révélations sur l’origine et les buts de cette présence se prétendant ‘extraterrestre’ sont irrémédiablement trompeuses. Durant les années cinquante, les extraterrestres affirment provenir de planètes proches appartenant à notre système solaire, telles que Mars ou Vénus. Or, il est établi que ces planètes ne peuvent abriter une vie évoluée. Ces ‘révélations’ adaptées au ‘Zeitgeist’ indiquent que les aliens puisent dans les schèmes cognitifs pour construire une interprétation de leur présence. »

Fabrice Bonvin

Expérience d’enlèvements répétitifs

dimecres, 8/05/2019

Les personnes victimes de ces phénomènes le sont fréquemment à répétition durant toute leur existence.
Rien ne les distingue particulièrement du reste de la population, elles sont issues de tous milieux socio-éducatifs.Par ailleurs, la plus grande partie des cas étudiés sont recensés aux États Unis, mais des cas similaires existent sur toute la planète.
Si les cas étasunien sont plus nombreux, c’est parce que plusieurs chercheurs américains crédibles se sont consacrés à leur étude, de plus dans ce pays, le sujet est significativement médiatisé.